Fongicides sur céréales

L’observation reste le levier majeur pour décider les interventions sur les cultures. En chaussant ses bottes, le producteur regarde, manipule, retourne les feuilles des plantules. Ces visites sur le terrain sont d’autant plus importantes pour les céréales à paille, où les maladies peuvent flamber ou, au contraire, ne pas s’exprimer quand les conditions de l’année …

(source: http://www.paysan-breton.fr/feed/)