Le CETA risque de connaître des problèmes en raison de la position de l’Italie

L’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada soumis aux parlements nationaux européens semble battre de l’aile. En effet, le ministre italien de l’Agriculture a déclaré que son pays ne ratifierait pas un texte qui ne protège pas dûment les appellations d’origine.

(source: http://fr.sputniknews.com/export/rss2/economie/index.xml)
Logo