Hideuse tique

Publicité
L’histoire commence mal pour cette sale bête. Rien que la nommer constitue déjà une épreuve : on dit un tique ? Une tique ? Féminin a choisi la langue française pour désigner cette hideuse créature qui, sous la loupe, ressemble aux monstres fantastiques des plus grands films d’horreur : quatre paires de pattes griffues ; …

(source: http://www.paysan-breton.fr/feed/)
Logo