La Russie est-t-elle au bord de l’épuisement de ses réserves gazières et pétrolières?

Si le gaz et le pétrole dont l’extraction est facile peuvent s’épuiser en un demi-siècle, les réserves d’hydrocarbures difficiles à exploiter et de schiste ont encore tout leur potentiel, estime un ministre russe.

(source: http://fr.sputniknews.com/export/rss2/economie/index.xml)