Bœuf bourguignon fondant

Plus il cuit doucement et lentement, meilleur il est !

  • 1 kg de collier ou paleron ou joue (je recommande cette dernière)
  • 10 belles carottes
  • 1 gros oignons
  • 200 g de champignons
  • 250 g de poitrine fumée
  • 3 c à s de farine
  • 1 bouteille de vin rouge
  • 1 carré de chocolat noir (optionnel)

Recette de cuisine-libre.fr

Préchauffer le four à 140-150°C.

Émincer votre oignon et détailler la viande en gros cubes de 3 à 4 cm. Mettre à dorer à feu moyen dans une cocotte en fonte en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps éplucher les carottes et détailler en tronçons de 3 à 4 cm. Les mettre dans la cocotte. Laisser cuire quelques minutes.

Couper le feu et saupoudrer avec la farine. Sans mélanger, mettre au four 5 minutes pour torréfier la farine et casser les chaînes d’amidon. Sortir du four, mélanger et recouvrir avec ⅔ de vin et le reste d’eau. Saler, poivrer le tout légèrement.

Couvrir et enfourner pour 5 à 6 h de cuisson douce à 140°C maximum 150°C : plus c’est bas, plus c’est moelleux, mais plus c’est long.

Mélanger toutes les heures. Si il n’y a pas plus de liquide rajouter du vin.

Deux heures avant la fin, émincer les champignons et détailler la poitrine. Les faire légèrement revenir. Ajouter le tout dans la cocotte. Terminer la cuisson.

Avant de servir vous pouvez extraire la viande et les carottes et lier la sauce avec un carré de chocolat noir pour obtenir une sauce miroir. Ce n’est pas obligatoire.

Servir chaud avec des pâtes.

Plus il est cuit lentement meilleur il est. Et j’en ai fait des tas pour être sûr 🙂

Régalez-vous.

© Recette diffusée sous CC by.

(source: cuisine-libre.fr)
Creative Commons BY SA