Course contre la montre: l’UE aura-t-elle assez de gaz si le transit ukrainien s’arrête?

L’actuel accord de transit du gaz russe par le territoire ukrainien expire le 31 janvier. Pour le moment, les négociations tripartites entre la Russie, l’Ukraine et l’UE n’ont pas abouti à un compromis. Y a-t-il des risques pour les pays européens? Sputnik a posé cette question à Thierry Bros, chercheur à l’Oxford Institute for Energy Studies.

(source: http://fr.sputniknews.com/export/rss2/economie/index.xml)