Une «quasi-conférence» sur la liberté de la presse

Les organisateurs de la Conférence mondiale sur la liberté de la presse, qui se tiendra à Londres les 10 et 11 juillet, ont refusé d’accréditer les envoyés de l’agence Sputnik et de la chaîne de télévision RT. Cette décision est «la manifestation la plus éclatante de l’absurdité des faits», selon le Kremlin.

(source: http://fr.sputniknews.com/export/rss2/caricatures/index.xml)