Canicule à Paris et froid historique à Moscou, les fortunes diverses du mercure

Au mois de juillet, le dérèglement climatique a provoqué des records historiques. Paris connaissait une canicule inédite avec un mercure grimpant à 42,6°C, tandis que Moscou enregistrait la journée de juillet la plus froide de son histoire avec 11,6°C. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, s’amuse du contraste entre les deux capitales.

(source: http://fr.sputniknews.com/export/rss2/caricatures/index.xml)