La justice confirme l’illégalité du lac de Caussade

Le tribunal administratif de Bordeaux estime que le lac de Caussade, destiné à l’irrigation dans le Lot-et-Garonne, n’est pas compatible avec le Sdage. Sa destruction, réclamée par les naturalistes, « n’est pas envisageable », réagit Serge Bousquet-Cassagne, le président de la chambre d’agriculture.

(source: https://www.lafranceagricole.fr/rss/actualites)

Comments are closed.